Identification



Recherche



Menu principal


Quoi ? Comment ça tu ne connais pas Saint Seiya ? Ah oui, c'est vrai, dans notre bonne vieille France, ce manga était sorti à l'époque et à la télé, dans notre bon vieux Club Dorothée de TF1, sous le nom : Les Chevaliers du Zodiaque.

Et pour les fans français, pour faire plus court : CDZ

 

 Tu ne te souviens vraiment pas ? Aller ! je suis gentil, je vais t'aider avec cette superbe chanson de Bernard MINET :

 

Mais au pays du soleil levant, eux, ils avaient droit à quelque chose d'un peu plus rythmé. Ecoute et fais toi ton opinon :

 

Bon pour information, ne jetons pas la pierre à ce brave Bernard, qui n'a fait qu'une adaptation du générique italien, chez qui AB Production par l'intermédiaire de Dorothée avait récupéré se superbe dessins-animé.

Et autre information, ce même générique de notre Bernard national, existe réellement en japonnais. Donc au final, même les italiens n'ont rien inventé.

 

Historique

Saint Seiya (?????, Saint Seiya  ; en français Les Chevaliers du Zodiaque) est un manga de Masami Kurumada publié pour la première fois en 1986. Il compte 28 volumes et est publié en français aux éditions Kana. Les trois premiers chapitres du manga ont été adaptés en dessin animé par la Toei animation et diffusés en France par l’intermédiaire de AB Distribution devenu depuis Manga Distribution sous le titre Les Chevaliers du Zodiaque.

 

La première partie du chapitre Hadès (volumes 19 à 22 du manga) a fait l’objet d’une adaptation en OAV diffusée au Japon du 9 novembre 2002 au 12 avril 2003.

La deuxième partie du chapitre Hadès a été diffusée en deux volets jusqu’en 2007.

Et la dernière partie de ce chapitre fut diffusée en mars 2008.

 

S’y adjoignent 6 films/OAV.

3 nouvelles séries télévisées ont également vu le jour :

  • Saint Seiya: The Lost Canvas, tiré du manga du même nom ;
  • Saint Seiya Omega, tiré du manga intitulé Saint Seiya Ω: New Cloth Tanjō-hen (Seinto Seiya Omega: Nyū Kurosu Tanjō-hen) publié uniquement au Japon ;
  • Saint Seiya: Soul of Gold (Soul of GoldSeinto Seiya: Souru obu Gōrudo) est une ONA (Original Net Animation)

Plusieurs œuvres dérivées du manga original ont été publiées, notamment :

  • Saint Seiya, Episode G (Saint Seiya - The Lost Canvas - Meiô Shinwa) (2002-2013),
  • Saint Seiya: The Lost Canvas (Saint Seiya - The Lost Canvas - Meiô Shinwa) (2006-2011),

et toujours en cours de publication :

  • Saint Seiya: Next Dimension, (Seinto Seiya: Nekusuto Dimenshon - Meiō Shinwa) (2009-...),
  • Saint Seiya: The Lost Canvas Chronicles (Seinto Seiya Za Rosuto Kyanbasu – Meiō Shinwa – Gaiden) (2011-...),
  • Saint Seiya: Saintia Shô (2013-...),
  • et Saint Seiya, Episode G ~Assassin~ (2014-...).

 

 

Synopsis

Seiya, Shun, Hyoga, Shiryu et Ikki, sont cinq chevaliers du zodiaque. Revêtus d'armures de bronze à l'effigie de leur constellation, ils protègent Saori Kido, la réincarnation de la déesse Athéna, dans un combat incessant contre les forces du mal.

 

 

Introduction

Depuis la nuit des temps, lorsque les Forces du Mal s’éveillent, des Chevaliers (Saints) vêtus de leurs armures (cloth) font leur apparition pour protéger la Terre. On les appelle les Chevaliers d’Athéna (Athena no sainto).

 

Lors de l’un de ses voyages en Grèce, Mitsumasa Kido fait la connaissance d’un jeune garçon agonisant. Aiolos, Chevalier d’Or du Sagittaire. Celui-ci confie à Mitsumasa Kido l’armure d’Or du Sagittaire et Saori, un bébé. Aiolos présente la petite fille comme étant la réincarnation de la déesse Athéna. Il lui demande de trouver des jeunes garçons courageux afin de protéger l’enfant.

 

Athéna a 88 chevaliers, chacun associé à une constellation stellaire. Ils sont regroupés en 3 castes, généralement selon leur force initiale : bronze, argent et or. Il existe une caste secrète de Chevaliers noirs qui combattent ceux d’Athéna et usurpent leurs pouvoirs.

 

Les autres dieux entrant en guerre ont eux aussi leurs armées : Marinas de Poséidon, Spectres d'Hadès, Guerriers d’Odin (dans la série d’animation uniquement), berserkers d’Arès

 

 

Les Films/OAV

Outre le dessin animé, 6 films basés sur le thème de ce manga ont été réalisés, tous étant des histoires parallèles et ne rentrant donc pas dans la chronologie officielle, mis à part le 5ème film (dont l’inclusion à la chronologie est sujette à controverse parmi les auteurs) et le 6ème qui reprends l'arc de la Bataille du Sanctuaire, remis au goût du jour et avec les moyens cinématographique actuel.

Ils ont tous été projetés au cinéma, au Japon. Mais en France, seul de dernier a eu droit à cet honneur.

 

 

 

Le découpage des différents chapîtres

Note : ce découpage est basé sur les changements de charte graphique (character design, dessinateurs, etc)

 

Saga pope Arès : Une lutte pour l'armure d'or d'Aiolos qui finit en bataille au sein du Sanctuaire. On peut la découper en trois sous-parties: les héros affrontent d'abord ikki et ses chevaliers noirs, puis les chevaliers d'argent, et enfin les 12 chevaliers d'or.

 

Saga Poséidon : les Chevaliers de Bronze affrontent les Marinas, serviteurs de Poséidon dans l’espoir de sauver Athéna. Dans l'anime un épisode a été rallongé en mini-saga saga Asgard qui oppose les Chevaliers de Bronze aux guerriers divins d’Odin, manipulés par Poséidon.

 

Saga Hadès : la saga Hadès se déroule en trois parties. La première montre les Chevaliers d'Or affrontant les spectres d'Hadès ayant envahi le Sanctuaire. Dans la seconde partie, les Chevaliers de Bronze se rendent dans les enfers pour combattre les 108 spectres d’Hadès et enfin dans une troisième partie les Chevaliers de Bronze se rendent à l’Élysion (paradis) pour en finir avec Hadès.

 

 

Les différentes séries dérivées télévisées

Saint Seiya: The Lost Canvas, est tiré du manga du même nom, voir ci-dessous, mais arrêté au bout de 26 épisodes, ce qui correspont à la fin du Tome 11 du manga

 

Saint Seiya Omega se déroule plusieurs années après le manga original. Seiya, devenu le Chevalier d'Or du Sagittaire, sauve un bébé nommé Kōga. Recueilli et élevé par Saori Kido, réincarnation de la déesse Athéna et protectrice de la Terre, Kōga devient quelques années plus tard le nouveau Chevalier de Bronze de Pégase. Hôte de Saori, il assiste impuissant à son enlèvement par Mars, un nouvel ennemi.

Dans Saint Seiya Omega, les armures sont liées à des joyaux nommés "Cloth Stones" (Kurosutōn) (ou « Cristaux d'armures ») et n'adoptent l'apparence de « totems » (forme « objet ») une fois retirées par leur porteur que lorsque leur porteur acquière une certaine puissance et qu'elles sont alors réparées par le Chevlaier d'Or du Bélier. C'est le cas des Armures d'Or.

Ce changement est dû à une météorite qui s'est écrasée sur Terre. Les débris ont fusionné avec les armures, les transformant en "Cloth Stones" et leur conférant un pouvoir supplémentaire, dit élémentaire, transmis au Chevalier. Ainsi, chaque chevalier se voit désormais attribué une affinité élémentaire spécifique : le Feu, le Vent, la Foudre, la Terre, l'Eau, les Ténèbres ou la la Lumière.

 

Saint Seiya: Soul of Gold met en scène les douze Chevalier d'Or et principalement Aiolia (Chevalier d'Or du Lion), après leur supposée mort au Mur des Lamentations. Les douze chevaliers ont mystérieusement été ressucités dans les glaces éternelles du Royaume d'Asgard sous forme d'Einherjar par une force inconnu et leurs armures peuvent temporairement évolué en God Cloth grâce au sang de la déesse Athéna

 

 

Les différentes suites/spin-off en mangas 

Saint Seiya: The Lost Canvas, écrit et dessiné par Shiori Teshirogi. Cette série raconte une histoire se déroulant en parallèle à celle de Saint Seiya: Next Dimension, durant la Guerre sainte du XVIIIe siècle et lève le voile sur le lien d’amitié entre l’incarnation d’Hadès et le Chevalier de bronze de Pégase de l’époque, Tenma. Bien qu’étant censés raconter les mêmes événements sous deux angles différents, les scénarios de ces deux mangas n’ont que peu de points communs, en dehors de l’amitié entre les personnages d’Alone et de Tenma. Shiori Teshirogi étant libre de créer sa propre histoire, elle y a inséré des éléments scénaristiques. Officiellement, Next Dimension est déclaré comme histoire canonique, tandis que Lost Canvas est une histoire alternative.

 

Saint Seiya, Épisode G, écrit et dessiné par Megumu Okada, revient quelques années en arrière et raconte le combat des Chevaliers d'Or contre Cronos et ses Titans. Le héros de l’Épisode G est  Aiolia, le Chevalier d’Or du Lion, qui doit racheter l’honneur de son frère Aiolos accusé et tué pour trahison. Dans la mesure où Megumu Okada est laissé entièrement libre du scénario, alors quelques incohérences surviennent (notamment de dates), la jonction avec l’histoire classique est rendue difficile, même si on peut la positionner entre la mort d'Aiolos et avant l'apparition d'Aiolia pour combatre Saori et les Chevalier de Bronze.

 

Saint Seiya : Next Dimension, revient sur le combat final entre Athena et Hadès en 1990 tel qu'il est raconté dans le dernier tome de Saint Seiya. Hadès est surpris par la ténacité de Seiya. Il réalise soudainement que pégase l'avait déjà mis en échec lors de la précédente guerre sainte. Lors d'une passe d'armes, Hadès tente de tuer Athéna avec son épée, mais Seiya s'interpose et se trouve grièvement blessé par cette arme divine.

Quelque temps après la bataille finale, Athéna vient rendre visite à Seiya en catatonie dans un fauteuil roulant et s'effondre en larmes. L'arme d’Hadès est toujours plantée dans la poitrine de Seiya et progresse lentement vers son cœur. Seiya est condamné à très court terme.

Shun, le seul chevalier de bronze à avoir retrouvé le chemin du Sanctuaire part avec Athéna en terre d'Olympe en quête d'un moyen de revenir 250 ans plus tôt, lors de la précédente guerre sainte. Athéna pense en effet trouver un moyen de détruire l'épée d’Hadès et ainsi sauver Seiya. Ce manga s’attache également à montrer les faits et gestes de Dohko et de Shion.

 

Saint Seiya: The Lost Canvas Chronicles, dessiné également par Shiori Teshirogi dont le scénario est par Masami Kurumada, lui-même, est une oeuvre dérivée de Saint Seiya : The Lost Canvas et dont l'histoire est centrée sur chacun des douze chevaliers d'or de l'époque.

 

Saint Seiya, Épisode G ~Assassin~ , est un spin-off de Saint Seiya, Épisode G, toujours écrit et dessiné par Megumu Okada, et se centre principalement sur Shura, le Chevalier d'Or du Capricorne, qui s'est désolidarisé du Sanctuaire pour devenir l'assassin des assassins. Il est guidé par la chouette Kokuto, qui lui délivre les oracles de la Déesse Athéna et guide son bras vers la justice au coeur d'un conflit : La Guerre des Épées Sacrées.

 

Saint Seiya: Saintia Shô, écrit et dessiné par Masami Kurumada, reprends le thème de la Guerre contre la Déesse de la Discorde Éris, mais avant la période du Tournoi des Guerres Galactiques et s'attache sur un tout nouvel univers, celui des Saintia, les femmes chevaliers faisant office de garde rapprochée auprès de Saori Kido, la réincarnation de la Déesse Athéna.


(Copyright © 2013)