Identification



Recherche



Menu principal


GAY, HOMO...

 

Pourquoi un tel sujet ? Surtout si contreversé !

Tout simplement, comme signalé dans ma présentation "Qui suis-je ?" se trouvant en page d'accueil, parce que je suis concerné du fait que j'en suis...

Un quoi ? un Homo, un Gay ou encore un Pédé... Ce sont des mots qui ne m'ont jamais fait peur et que j'assume totalement.

Ce que je n'admets pas c'est leur utilisation pour faire mal au gens, comme par exemple traité quelqu'un de sale pédé (ou de sale gouine, quand il s'agit d'une fille).

Mais ce n'est pas pour autant que je fréquente le milieu. Je n'ai pas non plus envie de faire partie d'une caste de personne qui ne servirait qu'à me cantonner.

Je suis noir, black, métis antillais, comme vous voulez, ce n'est pas pour autant que je ne vais que fréquenter la communauté antillaise. Donc aucune raison que je ne fréquente que le milieu.

Je ne dis pas que je n'y vais pas, j'ai eu ma période comme tout le monde mais je ne me cantonne pas qu'à cela. Si j'y vais, ce n'est même pas 1% de mes sorties.

Toutefois, je ne renie en rien ce que je suis et je l'accepte totalement. Pour preuve, ça m'a coûté ma famille. Mais bon, je suis toujours là et je ne regrette pas mon choix d'être parti de chez mes parents pour vivre ma vie comme je l'entendais.

Il est dur de s'entendre dire par sa mère que l'on est malade quand cette dernière découvre qu'elle a un fils homosexxuel MAIS ça fait d'autant plus mal quand cette mère est aide-soignante/infirmière.

S'entendre dire : "Tu veux resté chez moi, alors tu vas te faire soigner". Voilà les derniers mots que nous nous sommes dit un matin, avant qu'elle parte travailler et que je prenne la décision de partir de la maison.

Ca serait à refaire, je reprendrais la même décision.

J'ai trouvé quelques campagnes pour la Saint-Valentin spécial homo et lesbienne mais aussi pour la journée mondiale contre l'homophobie qui à lieu chaque année le 17 mai, et réalisés par la fédération Moules-Frites.

Vous pouvez les retrouver sur la page "Campagne Saint-Valentin" et "Campagne contre l'homophobie", ci après.

 

 

 

VIH, SIDA...

 

Un autre sujet qui me tient à coeur et tout aussi tabou !

J'ai connu la période avant le préservatif, la période où les gens (de tout âge, et de toute race) en mouraient.

J'ai perdu des amis à cause de cette saloperie, et notamment un Ami très cher dont les amis, les parents ce sont éloignés au fur et à mesure de sa déchéance.

A la fin, nous n'étions plus que 2 : sa soeur et moi.

Tous les autres sont partis par peur, pour ne pas voir sa souffrance, alors que c'est à ce moment là qu'il en avait le plus besoin. Je ne souhaite cela à personne et même pas à mon pire ennemi ou à quelqu'un de ma famille.

J'espère que c'est quelque chose qui ne m'arrivera jamais. En tout cas, je suis certain d'une chose : j'ai des Ami(e) sincères sur qui je pourrais toujours compter et qui seront toujours là pour moi comme je serais toujours là pour eux. Et pour cela, je les remercie énormément, car ils ont su me le prouver en début de l'année 2010 quand je me suis retrouvé dans une situation particulièrement dangereuse.

Mais au fait, ça veut dire quoi VIH : c'est tout simplement l'accronyme de Virus de l'immunodéficience humaine.


(Copyright © 2013)